L’assurance, un pare-balles financier

Category : Juridique, Avocats

 

Assurer ses arrières et réaliser ses projets avec la finance

La finance fait partie intégrante de notre vie quotidienne.

Elle nous aide à solutionner les problèmes qui peuvent se poser à nous, comme les crédits ou les créations de patrimoine.

Pour certaines opérations, il est utile de prendre les services des spécialistes tandis que d’autres nécessitent juste du bon sens et une bonne analyse personnelle. Nous allons nous focaliser sur la gestion de patrimoine et l’assurance pour cette fois-ci.

L’assurance vie accident est un contrat passé entre un assuré et un assureur qui assure au premier, moyennant une cotisation, de recevoir une somme ou prime du second en cas de réalisation d’un risque déterminé. Aux termes de cet accord, il y a des obligations et des responsabilités que les deux parties s’engagent à prendre en compte. Pour l’assuré, on peut citer quatre grandes obligations.

D’abord, il doit se faire un devoir de payer la prime en particulier pour les assurances non vie. Puis les renseignements qu’il fournit à l’assureur doivent être exacts, selon le contrat de « bonne foi ». En cas de circonstances nouvelles, il doit également informer à celui-ci les circonstances nouvelles qui pourraient modifier les clauses du contrat. Enfin, il y a l’obligation de déclaration de sinistres à l’assureur quand ceux-ci surviennent.  Il y a différents types d’assurance, à l’exemple de ceux qu’on peut prendre par groupement (comme l’association consommation bas rhin). Actuellement, l’assurance n’est plus uniquement réservée aux humains seuls.

En effet, on assiste de plus en plus aux propositions de mutuelle pour chien sur www.gefi-petinsurance.com. C’est un excellent moyen pour assurer des soins médicaux adéquats et suffisants à nos animaux même en cas d’urgence. En effet, avec une assurance, on peut faire face à un cas grave comme une hospitalisation sans porter atteinte à son budget personnel. Les assurances animales sont la plupart du temps réservés aux chiens et aux chats.

Gérer sa fortune pour assurer son avenir

La gestion de patrimoine est l’ensemble des techniques financières, juridiques et fiscales permettant d’optimiser ses actifs et d’améliorer les capacités d’enrichissement.

Contrairement à une idée reçue, ce n’est pas réservé aux gens possédant une immense fortune. En effet, l’essentiel est d’avoir une bonne vision à long terme (est-ce pour assure ma retraite ?

Pour payer les études de mes enfants ?). Une fois ces objectifs à long terme bien définis, vous pouvez passer à la création de patrimoine.

C’est là qu’il est obligatoire de prendre un conseiller financier car c’est cette personne de confiance qui pourra vous conseiller sur les meilleur placement financier. Car la création de patrimoine repose sur deux grands piliers : l’immobilier locatif et la mutualisation des épargnes. La première méthode consiste à acquérir un bien immobilier et de le louer pour avoir une réduction d’impôts. Dans cette démarche, le point le plus important est de trouver un bien qui a toutes les chances d’être loué.

Cela ne pourrait bien sûr être possible que quand un contrat de bail est signé, preuve de consentement mutuel entre le locataire et le propriétaire. Il ne faut donc pas se faire convaincre par certains cabinets d’ avocat fiscaliste international qui placent l’acquisition seule du bien immobilier comme le point le plus important. Ce qui est intéressant dans l’immobilier locatif, c’est que le loyer perçu va permettre de payer les mensualités de la banque. C’est une façon d’alléger grandement les charges du propriétaire. Le deuxième pilier de la gestion de patrimoine est la mutualisation des épargnes. Le conseiller financier propose donc les placements types assurance vie de son client via des grandes banques de gestion. La mutualisation de ces épargnes lui permettra de faire accéder le client à des placements dignes des grosses fortunes.